Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LA VEGETALISATION DES BATIMENTS ET LA LUTTE CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

LA VEGETALISATION DES BATIMENTS ET LA LUTTE CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

Le 27 septembre 2016
LA VEGETALISATION DES BATIMENTS ET LA LUTTE CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE
De part sa conception la toiture végétalisée participe à la lutte contre le réchauffement climatique. Son développement en zone urbaine présente des bienfaits réels.


La toiture végétalisée garde en permanence une humidité nécessaire à la vie des plantes (sedums, graminées), grâce à des réserves d'eau installées sous le climat méditerranéen.

La transpiration quotidienne des plantes rafraîchit l'air ambiant.

De plus la végétalisation réduit significativement les effets des fortes pluies car l'écoulement de l'eau dans les canalisations est fortement retardé.

Par exemple une pluie intense amenant 27 l / m² qui tombe sur une toiture végétalisée permet de retenir la très grande partie de l'eau dans le tapis végétal et de ne relâcher dans les canalisations qu'un tiers de litre alors qu'une toiture « minérale » (goudron, gravier) relâchera plus de 21 l / m² dans les canalisations.

Et elle protège les bâtiments de la chaleur en été et du froid en hiver.

En conséquence la végétalisation des bâtiments, notamment collectifs, est amenée à se développer dans les agglomérations.

 

 

t